close
Optimisez vos landing page pour augmenter vos taux de conversion
29
Mai

Optimisez vos landing page pour augmenter vos taux de conversion

Une landing page ou « page d’atterrissage » est, comme son nom l’indique, la page de votre site sur laquelle vont « atterrir » les visiteurs, après avoir cliqué sur un call-to-action.

La landing est généralement dédiée à une offre, un produit spécifique, une campagne dont le trafic provient soit de sources externes à votre site (campagne mailing, Adwords, réseaux sociaux …) ou bien directement d’autres pages de votre site, comme par exemple, un post de blog. Cette page dédiée est optimisée dans un but de conversion bien précis : la récolte de donnée pour la vente d’un produit ou d’un service. La landing page tient donc une place essentielle dans le tunnel de conversion de votre stratégie marketing.

Découvrez quelques « best practice » pour rendre votre landing page efficace :

1) Un descriptif clair de l’offre et un objectif de réassurance

8/10 personnes ne liront que le titre de votre landing. Inutile de noyer l’utilisateur dans un flot d’informations !  Charge à vous de trouver un titre puissant et cohérent avec le contenu.


Le message de la landing page doit donc être clair et le plus précis possible.  A cette étape de la relation, vous devez rassurer le visiteur. N’hésitez pas à intégrer des témoignages clients ou des icônes de réassurance. Vos clients sont les ambassadeurs de votre marque et constituent un levier pour une augmentation positive de votre taux de conversion.

Une landing efficace doit pouvoir être partagée par votre communauté. Si cela fait sens, vous pouvez inviter l’utilisateur à partager le contenu à sa communauté en ajoutant des boutons de partage : Twitter, Facebook, Google +. Par exemple, votre visiteur vient de télécharger votre livre blanc, invitez le à partager le contenu sur les réseaux sociaux.

 

2) Un design optimisé et mobile first

Il est fondamental de garder une cohérence graphique entre l’email et la landing page pour ne pas déstabiliser le visiteur. Ne surchargez pas la mise en page ! Privilégiez les textes courts et concis en utilisant par exemple des tirets ou chiffres impactants. L’idée est d’avoir toutes les infos utiles pour que le visiteur n’ait pas besoin de scroller ni d’attendre la fin de téléchargement, ce qui peut être un frein à la conversion.

Plus de 45% des emails sont ouverts sur des mobiles et tablettes (baromètre trimestriel de la Mobile Association en France), votre landing page doit suivre les standards du responsive design.

L’intégration d’une vidéo sur cette page représente également une opportunité pour mieux capter l’attention et améliorer la confiance du visiteur.  Loin de détourner les internautes du call-to-action indispensable à toute conversion, la vidéo expliquera clairement les avantages d’un produit ou d’un service plutôt qu’un long texte explicatif. Nous avons déjà évoqué ce sujet dans un précédent post avec les avantages de la vidéo dans l’email : ici.

3) Un call to action efficace

Pour susciter une action de la part de votre visiteur, il est nécessaire d’insérer un call-to-action percutant. Tout d’abord, précisez très clairement à l’utilisateur ce que vous attendez de lui avec un bouton mis en évidence : Inscrivez-vous, Téléchargez …

Un bon wording est essentiel : « Achetez maintenant », « Demandez mon devis offert », « Téléchargez maintenant ». La notion d’urgence peut inciter le visiteur à passer à l’action.

Vous pouvez aussi jumeler le CTA à une offre : Inscrivez-vous et recevez un ebook gratuit. Gardez à l’esprit que le CTA doit répondre à une problématique de l’utilisateur.

La visibilité restant l’élément essentiel à un bon CTA, il doit se démarquer dans la page grâce à un design clair et situé au-dessus de la ligne de flottaison.
 
 4) Le Formulaire : Facteur clé dans le processus de génération de leads

La collecte de donnée est le nerf de la guerre d’une page d’atterrissage. Le nombre de champs présents sur un formulaire peut être variable d’une landing page à une autre mais un formulaire trop long amoindrira le taux de conversion.  Ne conservez que les champs dont vous avez besoin. Il est recommandé de bien nommer les champs ou ajouter des explications supplémentaires pour faciliter la tâche aux visiteurs.

Il est également possible de pré remplir les champs d’un formulaire au départ d’un email. Cette fonction qui nécessite une intégration en Javascript est très utile et peut faire gagner un temps précieux pour votre visiteur.

 5) Personnalisez votre page

Dans la logique de la personnalisation du parcours client, vous pouvez personnaliser le message de votre landing page grâce aux données de navigation. N’hésitez pas à créer plusieurs landing page selon le profil de votre audience : centre d’intérêt, préoccupations, localisation, âge, etc.
La landing est la vitrine de votre site internet qui nécessitera une attention particulière et une optimisation constante. Pour s’en assurer, mesurez et optimisez les conversions avec des outils de web analytics, d’ A/B test sur différentes variables.