Contact commercial +33 1 86 63 94 00
close
5 tendances de l’emailing à connaître pour 2017
20
Jan

5 tendances de l’emailing à connaître pour 2017

Focus sur les grandes tendances autour de l’email marketing qui se dessinent pour cette année.

 

  1. Surfer sur les nouvelles tendances visuelles

Un rapport de Getty Images a établi les thèmes de visuels qui seront à l’honneur pour l’année à venir, on y retrouve : le virtuel réel, la détermination féminine, le « sans filtre », l’esthétique des couleurs, la spontanéité ludique, et le voisinage planétaire. L’équipe d’anthropologues et de directeurs artistiques de Getty expliquent que la technologie et l’image convergent à un degré jamais ressenti auparavant, c’est cette convergence qui permet de renforcer le pouvoir du storytelling.

  1. Axer les améliorations sur le mobile

Ce n’est pas un scoop, vos utilisateurs mobiles sont de plus en plus nombreux. En avril 2016, Comscore annonçait que plus de 80% des français possèdent un smartphone, et si on en croit les tendances, ce chiffre va continuer de croître. Autant dire que si vos emails ne sont pas responsive, il va vraiment falloir s’y mettre !

Rappelez-vous, dans l’étude Email Marketing Attitude portée par le SNCD, on apprenait que la moitié des internautes préfèrent lire leurs emails promotionnels et publicitaires sur mobile.

Voici donc les points d’attention que nous vous conseillons de surveiller : les polices, les couleurs, la navigation, les boutons de partage sur les réseaux sociaux, et les images mais surtout la disposition et l’agencement de tous ces éléments au sein de vos emails et pages. Pour vous aider, voici ci-dessous un schéma de l’amplitude du pouce (et donc du clic « naturel ») sur les différents modèles d’iPhone.

mobile-centric

  1. La délivrabilité et la sécurité comme enjeux majeurs

Return Path a noté plusieurs tendances pour les mois et années à venir, la délivrabilité et la sécurité apparaissent comme des défis des plus importants. En effet, le durcissement des règles de filtrage des différents FAI, couplé aux problématiques de sécurité liées à l’email dans les entreprises, le tout dans un contexte de nouvelle loi européenne sur la protection des données des citoyens, nous amène à placer ces éléments au centre de nos réflexions.

2 points clés à prendre en compte :

Le renforcement de l’authentification SPF/DKIM : seuls les messages dits « légitimes » atteindront leurs cibles. Les annonceurs ont intérêt à respecter scrupuleusement un niveau d’authentification maximal, sous peine de voir leurs campagnes sérieusement affectées par cette mesure.

L’adoption de l’IPv6 : cela induit une multiplication du nombre d’adresses IP, mais également du nombre de spams qu’il sera beaucoup plus compliqué de bloquer vu le nombre possible d’adresses IP différentes. Les annonceurs devront adopter une réputation exemplaire pour une délivrabilité optimale.

 

  1. L’automatisation et l’hyper personnalisation

Le Marketing Automation, qui se définit comme l’automatisation d’une suite d’actions répétitives et de campagnes dédiées à l’optimisation de la gestion des leads, apparaît de plus en plus comme une nécessité pour les organisations qui souhaitent gagner en productivité et en efficacité commerciale.

Les consommateurs sont ultra sollicités et les messages génériques sont de plus en plus souvent perçus comme indésirables. Cette tendance vers la personnalisation avancée vous est facilitée car vous avez à votre disposition une quantité importante de données à propos de vos contacts (clients ou prospects) qui vous permettent de développer des mécaniques automatisées parfaitement ciblées.

Des pratiques concrètes comme le Lead Nurturing tendent à se développer car elles visent à déterminer le bon moment pour établir des conversations personnalisées avec ses contacts. Aujourd’hui, il est possible d’animer une relation avec des prospects encore froids ou dont l’acte d’achat n’est pas imminent en leur proposant du contenu pertinent et en tissant ainsi des liens avec eux, à mesure qu’ils se rapprochent de l’achat. Pour l’instant cette pratique est utilisée principalement en BtoB (avec la proposition de livres blancs ou d’avis d’experts par exemple) et s’étend progressivement au BtoC.

Pour compléter cette vision, nous vous proposons de redécouvrir notre article sur le Marketing automation : 5 campagnes pour fluidifier le tunnel d’achat

 

  1. Evolution des pratiques avec la future réglementation européenne de 2018 :

La réglementation européenne sur la donnée sera définitivement LE sujet Sécurité de l’année. Le Parlement Européen a adopté le règlement européen sur la protection des données qui sera effectif le 25 mai 2018 dans tous les pays de l’Union européenne. Ce règlement vise à renforcer les droits des citoyens européens et à leur donner plus de contrôle sur leurs données personnelles tout en responsabilisant les acteurs de traitement des données.

Reportez-vous à notre dernier article sur le sujet pour en savoir plus.